Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 21:30

  Origine de la fève et de la galette

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève. Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine.

En Angleterre, comme en Bourgogne, anciennement, on préférait former un couple "d'occasion" en mettant dans la galette une fève et un petit pois.
 

La part du pauvre

La première part est toujours la "part du pauvre", la "part de Dieu et de la Vierge" et elle était désignée par le plus jeune enfant de la famille. Il y avait aussi la part des absents - le fils aux armées, le parent sur un vaisseau du roi, le pêcheur qui n'était pas rentrés. La part était rangée dans la huche jusqu'à leur retour, une façon tendre de dire "on a pensé à vous". S'il se gardait longtemps, sans s'émietter et sans moisir, c'était un bon présage.
 

Les coutumes françaises

En Franche-Comté, les enfants se déguisaient en Roi mage et portait ceinture dorée sur une chemise constellée d'étoiles. Ils allaient de porte en porte en chantant et en agitant des sonnettes réclamer leur part.

Les filles à marier ne manquaient pas le soir d'adresser une prière :

Afin de voir en mon dormant
Celui que j'épouserai de mon vivant"

En Franche-Comté aussi, c'est la galette de goumeau qui peut peser jusqu'à 150 kilos qu'on appelle aussi galette de goumeau bisontine, galette des rois ou papet. Faite de pâte briochée, on la retrouve chez tous les boulangers pâtissiers bisontins et quelques autres du département du Doubs.

La galette des rois, toute de pâte feuilletée, dans laquelle on glisse une fève symbolise la haute cuisine française.

Au Québec, la coutume est reprise avec ardeur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Valérie - dans UN PEU DE TOUT
commenter cet article

commentaires

cuisineenfêtedetatieboulette 07/01/2010 20:08


Merci Valérie , je ne connaissais pas l'origine exacte de cette tradition , cela nous concerne et finalement on en apprend vraiment tous les jours ! Bisous Manuela


Valérie 07/01/2010 20:12


Merci beaucoup
Toi aussi, tu nous as appris des choses à Noël avec les traditions provençales
Bisous


LA DECO DE BEA 07/01/2010 13:32


C'est sympathiquen ce petit rappel car pour la manger nous sommes là pour la ptite histoire.......heuuuuuu lol!!!
Bisous
Béa


Valérie 07/01/2010 14:01


Merci pour ta visite
Tu as raison, les gourmands savent bien la manger mais le reste
Bisous


bienvenue chez moi 07/01/2010 10:07


pour nous ce sera dimanche, pas encore goûté et c'est mon chéri qui la prépare..un délice ! bizzz


Valérie 07/01/2010 10:11


Nous aussi on a mange dimanche avec ma belle-soeur...
Bises


lepetitmondedejosiane 06/01/2010 21:53


et bien voilà un peu d'histoire


Valérie 06/01/2010 22:02


Ca change de mes habitudes...
Bises